Contexte de formation

La prise en charge de la douleur et de ses composantes émotionnelles associées (anxiété, dépression, troubles du comportement et difficultés sociales) est un enjeu national qui fait l'objet de nombreuses recommandations de la HAS. La douleur est définie par l'IASP comme une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite dans ces termes.

Qu'elle soit aiguë ou chronique, la douleur doit faire l'objet d'évaluations et de prises en charges pluridisciplinaires. Cette prise en charge comprend des approches thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses et implique également l'éducation thérapeutique des personnes. Notre travail va dans le sens d'une prise en charge globale.

La formation « Le soin par la musique » s'organise sur deux jours. Elle offre les compétences nécessaires à l'utilisation et à l'évaluation de la technique de musicothérapie dite de la séquence en « U » dans le contexte de la prise en charge de la douleur et de ses composantes émotionnelles associées.

Objectifs de formation

Objectifs généraux

  • Connaître les textes règlementaires et recommandations officielles en matière de prise en charge de la douleur (douleur aigüe, chronique, lombalgique, etc.)
  • Comprendre les enjeux d'une prise en charge pluridisciplinaire et notamment des prises en charge non médicamenteuses dans le contexte de lutte contre la douleur et de ses composantes associées.
  • Intégrer le soin Music Care dans leurs pratiques professionnelles.
  • Evaluer et adapter leurs prises en charge dans une démarche pluridisciplinaire et évolutive.

Objectifs pédagogiques

  • Redéfinir les termes employés et les concepts de douleur et d'anxiété, leurs mécanismes et leurs conséquences d'un point de vu scientifique, comportemental et social.
  • Analyser les pratiques professionnelles existantes et intégrer le soin Music Care dans le projet thérapeutique des personnes.
  • Définir et cibler les outils d'évaluation pertinents et adaptés à la technique et aux personnes.
  • Procéder à l'analyse des données recueillies (évaluations et observations cliniques).
  • Connaître et maîtriser la technique du soin Music Care , ses enjeux, son fonctionnement et les objectifs attendus.

Processus pédagogique

Centrée sur la pratique, notre démarche pédagogique est active et interactive.

La démarche de la formation présentielle proposée permet aux participants d'acquérir les compétences nécessaires à l'utilisation du soin Music Care tout en favorisant la réflexion et l'évolution des pratiques professionnelles engagées.

Le processus pédagogique prend appui sur :

Les apports théoriques, techniques et méthodologiques viendront notamment répondre aux problématiques ou questions posées par les participants lors des ateliers expérientiels et des mises en situation en matière de prise en charge de la douleur et de l'anxiété par une technique de musicothérapie dans leur contexte professionnel.

Afin que chaque participant s'implique et s'investisse dans le processus de formation, le formateur veillera à :

Tout au long de la formation, le formateur veillera à faire une synthèse des éléments théoriques abordés régulièrement et à fournir aux participants des outils et des repères concrets dans la mise en pratique.

Méthodes et supports pédagogiques

Le formateur propose en alternance :

Un dossier pédagogique sera remis à chaque participant. Il reprendra les éléments de contenu abordés au cours de la formation et comprendra :

La prise de notes ainsi que des documents pédagogiques spécifiques viendront compléter le dossier pédagogique.

Evaluation et suivi de formation

Evaluation des acquis de formation

Le formateur réajustera, si nécessaire, les apports théoriques et les exercices à proposer à la lumière du déroulement des exercices et des commentaires recueillis lors des temps d'échanges mis en place.

Tout au long de la formation les participants seront invités à intervenir sur les questions soumises par le formateur.

Le formateur supervise, analyse et conseille lors des ateliers expérientiels mis en place.

Un questionnaire d'évaluation des acquis de formation sera proposé en fin de formation sur la base des travaux effectués et des apports théoriques présentés lors des deux journées (Annexe 4).

Bilan de formation

A la fin de la formation une évaluation de l'intervention sera réalisée et ce sur 2 niveaux :

  • De manière individuelle, les participants répondront à un questionnaire d'évaluation de la formation (Annexe 2)
  • Par le formateur: restitution des points clefs dans le déroulement des séquences de formation

Suivi et résultat de la formation

A la suite de la formation, le formateur prendra contact une fois par an avec les participants, afin de faire le point sur le développement de la technique Music Care et de déterminer les indicateurs de résultats à mettre en place en lien avec les objectifs de formation.

Conseil scientifique

Le programme de formation « Le soin par la musique » est validé par un conseil scientifique constitué par :

Président : Pr Jacques Touchon
Chef de service de neurologie, doyen de la faculté de médecine, Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Montpellier
Pr Christian Hérisson
Chef du service central de rééducation fonctionnelle, Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Montpellier
Pr Henri Michel
Professeur honoraire en hépato gastro-entérologie, Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Montpellier
Dr Luc Brun
Responsable de l'unité Evaluation et Traitement de la Douleur, Centre Hospitalier Territorial de Nouvelle Calédonie
Dr Patrick Giniès
Responsable du Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur, Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Montpellier
Dr Bernard Graber-Duvernay
Ancien chef de service de rhumatologie, hôpital Reine Hortense (Aix-les-Bains)
Dr Marie-Christine Picot
Département d'Information Médicale (DIM), Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Montpellier
Mme Patricia Cimerman
Infirmière recherche clinique, Centre National de Ressources et de lutte contre la Douleur, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP), hôpital Trousseau